514-992-2941
info@normandouimet.com

L’occasion de faire le point sur sa vie

La pandémie actuelle du coronavirus marque véritablement un point de bascule dans nos vies. Soudainement, nos habitudes de vie sont chamboulées, plusieurs doivent arrêter de travailler et l’aspect financier peut malheureusement devenir problématique. Les mesures de confinement essentielles pour freiner la propagation du virus mettent notre vie sociale à l’arrêt. Le sentiment d’isolement peut être difficile à vivre, surtout pour les personnes vulnérables et celles qui habitent seules.

À cela s’ajoute la peur ambiante, peur d’une situation dont nous ne connaissons ni la durée, ni l’évolution. Peur pour la santé de nos proches et pour notre propre santé. La peur est encore plus contagieuse que le virus et découle d’une sensation de perte de contrôle. Du jour au lendemain, nous sommes sortis d’un monde connu pour entrer dans l’inconnu. Alors que faire? À défaut de se serrer dans les bras, on peut toujours se serrer les coudes et aider nos proches, nos voisins, les personnes âgées, vulnérables pour qu’elles se sentent soutenues. Il faut évidemment prendre soin de soi-même. Prendre l’air et marcher, idéalement dans la nature, en respectant les consignes de protection, c’est excellent pour le moral. Il faut bien s’informer et aux bonnes sources, mais sans excès.

Aussi perturbante soit-elle au niveau personnel, social et économique, la pandémie nous fait tout de même un cadeau aussi précieux qu’inattendu: le temps! Sans crier gare, nous sommes sortis d’un monde où le temps était une denrée rare pour nous retrouver dans un monde où le temps semble soudainement plus abondant. Nous avons plus de temps. Alors pourquoi ne pas utiliser un peu de ce temps « nouveau » pour faire le point sur sa vie? Suis-je sur le bon chemin? Est-ce que je suis satisfait de ma vie? dans tous ses aspects? Qu’est-ce que j’aimerais changer, ajouter ou enlever? Il est important de faire cette introspection avec bienveillance et sans jugement.      

Est-ce que je vais oser prendre le temps de ressentir ce qui m’appelle le plus à l’intérieur?

Oser me faire ce cadeau.

Normand Ouimet
Praticien certrifié en hypnose spirituelle de régression

Découvrir son Trésor intérieur par l’hypnose spirituelle

Chacun des sept milliards d’humains est « unique ». Bien sûr, nous aspirons tous  au bonheur, à l’amour, à la reconnaissance.  Au-delà  des différences apparentes entre les  Êtres humains, un autre aspect fondamental unit tous les Terriens : chaque humain possède des dons,  talents et qualités propres. Il a des habiletés « naturelles ». Pourquoi naturelles?    Parce qu’elles sont inscrites dans sa nature, son essence même. Dans un monde idéal, la famille et le système éducatif favoriseraient l’éclosion de ces habiletés et talents naturels chez chaque enfant. Notre monde s’en rapproche… lentement.
Une fois comblés ses besoins de base, tout à l’intérieur d’un Être le pousse à se réaliser, s’épanouir dans ce qu’il a d’unique à offrir à la société, au monde, à la Vie. Ses dons et talents constituent véritablement son Trésor.  Connaissez-vous vos dons véritables? Qu’est-ce qui vous passionne? Quelle activité vous rend profondément joyeux? Peut-être la peinture, le jardinage, une activité sportive, le chant, la musique, le commerce, la construction de maisons écologiques, le soin de la nature, des humains ou des animaux, de multiples possibilités s’offrent à une multitude d’humains.
L’important est de trouver sa ou ses passions. Certains diront : « Je n’ai pas l’impression de travailler tellement j’aime ce que je fais. » Voilà un bon indice. Mais d’autres diront : « En apparence, je suis comblé par la Vie, et pourtant, je ressens un vide, comme si une partie de moi aspirait à autre chose. » Voilà un autre indice, cette fois qu’une personne n’a peut-être pas encore découvert ce qui la fait vibrer, en raison des conventions, conditionnements familiaux ou sociaux, ou des mémoires personnelles enfouies depuis fort longtemps, qui peuvent même remonter à des vies antérieures.
L’hypnose spirituelle de régression dans les vies antérieurs et dans l’entre-vies peut aider à  dissiper les peurs et à se libérer des conditionnements et ainsi, à découvrir son Trésor intérieur.

Hypnose spirituelle : un retour aux sources

f9981dcc-0e15-4849-a6b3-1e4f3a76c797Dans le monde trépidant d’aujourd’hui, plusieurs ressentent que le rythme souvent effréné du travail et de la vie courante les éloignent d’eux-mêmes.
Cela est vrai même si notre occupation principale est aussi une passion.
Après un certain temps, le besoin d’une période de ressourcement s’impose, devient même pressant. Ce ressourcement plus ou moins long peut prendre la forme d’un voyage de découverte ou de repos, d’une retraite dans la nature, d’une randonnée à pied ou à vélo, d’une activité artistique, bref, n’importe quelle activité qui permet de se connecter de nouveau à soi-même, de « se retrouver ». C’est un retour à notre Source, à la source de notre Être véritable.

 

Le ressourcement, quelle que soit sa forme, permet de prendre du recul, de voir les situations de notre vie avec plus de clarté, ce qui nous aide à faire des choix plus éclairés.

L’hypnose spirituelle aussi est un retour aux sources. En effet, l’état d’hypnose met le mental au repos, il donne congé au mental pour laisser l’inconscient livrer ses messages. Et un aspect fascinant de l’hypnose spirituelle est que l’inconscient fait émerger précisément les mémoires qui vont le plus aider la personne dans sa vie actuelle. Il peut s’agir de mémoires de vies antérieures ou de l’entre-vies, ces dimensions énergétiques multiples dans lesquelles l’âme existe entre les incarnations. En somme, l’hypnose spirituelle est un véritable retour à notre Source, un voyage sacré qui ouvre une perspective nouvelle à la vie.

Voyage sacré au cœur du Soi

Image pour blogue13 nov. 2015L’hypnose spirituelle de régression permet de vivre un voyage sacré au cœur du Soi. Comment est-ce possible ? L’état d’hypnose met temporairement au repos le mental, cette partie de nous qui contrôle, organise, gère et analyse, pour laisser l’inconscient livrer ses messages. Le mental prend congé… n’est-ce pas merveilleux ? L’inconscient qui connaît tout sur nous devient plus réceptif, ouvert. Le mental reste présent durant le processus d’hypnose, mais il cède le contrôle, il accepte de bon gré de devenir, durant la session, l’observateur de ce qui émerge des profondeurs de l’Être.

L’hypnose spirituelle ouvre la porte de l’inconscient pour accéder aux mémoires de vies antérieures ou de l’entre-vies, ces dimensions énergétiques multiples dans lesquelles l’âme existe entre les incarnations. Le voyageur peut ainsi comprendre sa nature spirituelle et sa mission de vie, dénouer des blocages, accéder à ses dons et talents véritables, ou même mieux vivre un deuil et perdre la peur de la mort. Bref, une expérience transcendante qui favorise le mieux-être.

Qui est Normand Ouimet ?

Normand Ouimet est praticien certifié HSR formé par l’IIHS. Par l’exploration des vies antérieures et de la vie entre les incarnations (l’entre-vies) sous hypnose, il aide les personnes à mettre les ressources inestimables de leur inconscient et de leur âme au service de leur bien-être global et de leur santé.
Normand est aussi énergéticien et il enseigne le Chi Gong et le Tai-Chi de l’École de la Voie intérieure.

 

L’hypnose spirituelle, une porte vers notre Essence

Porte sur locean (2)« Nous ne sommes pas des êtres humains vivant des expériences spirituelles, mais des êtres spirituels vivant des expériences humaines ». Ces paroles de Pierre Teilhard de Chardin, philosophe et théologien du vingtième siècle, restent parfaitement d’actualité. À notre époque de prouesses technologiques, il est facile de se perdre de vue, d’oublier notre essence véritable. Suis-je seulement la somme des rôles que je joue tout au long de ma vie avec ma famille, mes amis, à mon travail et dans la société? Et quand ma « pièce de théâtre » prendra fin un jour, que restera-t-il au-delà des rôles multiples que j’aurai joués, qu’ils aient été glorieux, ou … plus discrets?

Le rythme effréné dans nos sociétés axées sur la performance amène de plus en plus de gens à se demander : « Au-delà de mes nombreux rôles et obligations, qui suis-je véritablement ? » « Quel est le sens véritable de ma vie? »

Une expérience transcendante

L’hypnose spirituelle de régression est une approche hypnothérapeutique qui aide à y répondre. En état d’hypnose, nous pouvons contacter des mémoires en lien avec des événements qui ne proviennent pas de la vie actuelle, mais qui continuent d’avoir une influence sur elle, comme une sorte d’écho. L’hypnose spirituelle permet d’ouvrir la porte de l’inconscient et d’accéder aux mémoires de vies antérieures ou de l’entre-vies, ces dimensions énergétiques dans lesquelles l’âme existe entre les incarnations. On peut ainsi comprendre sa nature spirituelle et sa mission de vie, dénouer des blocages, libérer des charges, ou même mieux vivre un deuil et perdre la peur de la mort. Bref, une expérience transcendante qui favorise le mieux-être.

L’hypnose spirituelle : un voyage sacré dans le temps

Blogue juillet 2014 - Horloge concentriqueL’hypnose spirituelle de régression permet véritablement de vivre un voyage sacré au cœur de Soi. Mais comment un tel voyage est-il possible? En fait, l’état d’hypnose permet de mettre temporairement au repos le mental, cette partie de nous qui contrôle, organise, gère et analyse notre réalité consciente habituelle, pour amener la personne dans une sorte de sommeil hypnotique. Le mental prend congé… n’est-ce pas merveilleux? Et l’inconscient, cette partie de nous qui connaît tout sur nous, devient plus réceptif, ouvert. Le mental reste présent durant le processus d’hypnose, mais il a cédé son contrôle, il accepte de bon gré de descendre de son trône et de devenir, l’espace d’une séance, l’observateur de ce que l’inconscient fait émerger pour le bien-être de la personne.

À la différence de l’hypnose classique qui explore les mémoires inconscientes de la vie présente, l’hypnose spirituelle amène la personne au cœur de son essence véritable, son Esprit, lui donnant accès à des états de conscience qui semblent sortir du temps linéaire. Eckhart Tolle, auteur du livre Le pouvoir du moment présent, souligne avec justesse que « le temps et le mental sont indissociables. Le mental a tendance à nier l’instant présent ou à y résister ». En hypnose, le mental accepte de « décrocher du temps » en laissant aller son contrôle, ce qui permet à la personne d’accéder à un instant présent intemporel d’où émergeront les mémoires de son « passé ».

Bien sûr, ce voyage sacré dans le temps vise à favoriser la libération de ce qui entrave le mouvement de vie et à unifier l’Être pour qu’il puisse exprimer librement ses dons et talents, pour sa joie et celle de la collectivité.